En Alsace Champagne-Ardenne Lorraine le « Plan 500 000 formations » entre en action - Région Grand Est
Région Grand Est

En Alsace Champagne-Ardenne Lorraine le « Plan 500 000 formations » entre en action

En formationTROUVER SA FORMATION

Cuisinier, technicien d’usinage, ou auxiliaire de vie sont quelques exemples de métiers qui recrutent. Dans de nombreux secteurs comme l’industrie, l’aide à la personne, le numérique ou encore l’hôtellerie et la restauration, les entreprises, associations et collectivités recherchent des personnes compétentes. Afin d’accéder à ces emplois, la formation représente une étape indispensable et 2016 est une opportunité pour tous les demandeurs d’emploi pour trouver une solution concrète.

Le 18 mars 2016, Philippe Richert, Président de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Ancien Ministre, et Stéphane Fratacci, Préfet de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, ont signé une convention de partenariat confiant au Conseil régional le pilotage de la mise en œuvre du « Plan 500 000 formations », en présence de Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle et du dialogue social. Cet accord va permettre l’accès à la formation pour 75 000 jeunes ou adultes demandeurs d’emplois d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine contre 49 000 en 2015.

« L’enjeu n’est pas de mettre en place un « Plan 500 000 formations aux chômeurs » et de distribuer des formations sans avenir. L’enjeu est de former des personnes sans emploi pour qu’après ils puissent travailler et se sentir intégrés dans notre société. C’est pourquoi, en partenariat avec Pôle Emploi, nous avons mis en place un plan d’action qui détermine les différents besoins en recrutement des entreprises, mais aussi les filières d’avenir comme les technologies du numérique qui font émerger des métiers nouveaux. » a réagi Philippe Richert.

Lors de la Commission permanente de ce vendredi 22 avril 2016, placée sous la présidence de Philippe Richert, la Région a voté la mise en place d’un plan d’action autour d’un seul objectif, l’emploi.

Les enjeux du plan 500 000 formations prioritaires pour l’emploi

En partenariat avec l’Etat, Pôle Emploi, les Organismes Collecteurs Paritaires Agréés (OPCA), les branches professionnelles, le Conseil Régional a ainsi établi la liste de formations supplémentaires pour permettre aux demandeurs d’emploi d’accéder aux métiers qui recrutent. Que cela soit dans le cadre d’une reconversion professionnelle ou pour accéder à un niveau de qualification supérieur, les organismes de formation se sont vus confier de nombreux dispositifs adaptés du niveau CAP au Bac+3, en formation continue ou en alternance.
A partir de ces besoins, la Région et Pôle emploi ont construit un plan d’actions coordonné visant l’emploi. Pour sa part, la Région a axé son intervention autour de quatre axes stratégiques qui concernent :

  • Le développement des formations en amont de la qualification
  • Le renforcement des actions sur mesure de formation répondant aux besoins de recrutement des entreprises
  • Les formations vers les secteurs et/ou métiers émergents et du développement d’activités locales nouvelles
  • Les formations en phase avec les besoins identifiés dans le marché de l’emploi transfrontalier en particulier Luxembourgeois, Allemand, Suisse et Belge.

Dans le cadre de ce plan, l’ensemble de l’offre de formation est mobilisée (formations qualifiantes, certifiantes, initiation, remise à niveau, perfectionnement, élargissement des compétences, etc.). Elle est adaptée à la fois aux besoins de l’entreprise et à ceux du bénéficiaire. Ce sont ainsi 75 000 places de formations proposées aux demandeurs d’emploi.
Depuis quelques jours déjà, en écho à la décision de l’Assemblée Régionale, des réunions de lancement opérationnel du plan 500 000 formations prioritaires pour l’emploi se déroulent sur les territoires à l’initiative du Conseil Régional. Elles visent à informer et à coordonner les multiples acteurs qui concurrent à la réussite de ce chantier : Conseil Régional, Pôle Emploi, Missions Locales, Cap Emploi, Conseils Départementaux, Organismes de Formation, etc

Pour accéder à toutes les formations

Pour faciliter l’accès aux formations, tous les acteurs de l’emploi et de la formation se mobilisent ainsi que des collectivités territoriales, les structures d’insertion et le milieu associatif. Pour y accéder, Pôle Emploi, Cap Emploi et les missions locales sont les premiers interlocuteurs à contacter afin d’établir un projet de formation. Chacun peut retrouver l’ensemble de l’offre sur les différents sites de la région.
Pour l’Alsace seformerenalsace.region-alsace.eu, la Champagne Ardenne formationchampagneardenne.org et en Lorraine lorpm.eu. De nombreuses informations sur la recherche d’emploi et la formation sont également disponibles sur le site www.emploi-store.fr.

Quelques exemples de besoins exprimés lors de la consultation des partenaires

En formation 02Dans le domaine de l’agriculture :

La Commission paritaire régionale de l’emploi du secteur agricole va identifier une dizaine d’entreprises pour la mise en place d’une formation sur mesure répondant à leurs besoins en main d’œuvre. Pour les personnes se destinant au métier de paysagiste, il est également proposé un certificat de qualification professionnelle avec une spécialité dans le minéral ou le végétal.

Dans le domaine du bâtiment et des travaux publics et de l’industrie

Dans ce secteur, il s’agit de préparer les publics à leur entrée en activité sur des métiers souvent mal connus, mais révélant de vrais potentiels d’emploi et de carrière. Il est donc proposé de travailler en étroite collaboration avec les OCPA de Branches pour construire des sas préparatoires en amont de formations aboutissant à des contrats (embauche ou alternance), et notamment pour les nouveaux métiers développés pour l’ « Usine du Futur ».

Dans le domaine des réseaux numériques à Très Haut Débit

La Région a signé le 21 avril 2016 une Charte pour l’emploi et la formation avec NGE / Altitude Infrastructure, mandataire pour la conception, l’exploitation, la commercialisation et le financement du Très Haut Débit en fibre optique sur les territoires alsaciens. Ce partenariat, à destination des demandeurs d’emploi, porte sur des actions de recrutement, de formation et d’embauche qui contribueront au développement économique de la Région.

Dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration

Les grandes agglomérations de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine sont en quête de personnels formés à la communication et à l’animation des réseaux sociaux pour leurs personnels qui accueillent les touristes. Un programme de formation est en cours d’élaboration.

Quelques exemples de projets prévus dans le cadre du Plan 500 000 formations

Parmi les projets prévus qui seront proposés, 6 concernent plus précisément les secteurs et/ou métiers émergents et le développement d’activités locales nouvelles (l’environnement, le numérique, les nouvelles technologies) et viennent en complément des secteurs plus traditionnels comme l’hôtellerie restauration, les services à la personne, le commerce, la sécurité, l’industrie etc.

En Alsace

A Strasbourg, la société SOPREMA spécialisée dans les matériaux d’innovation, a exprimé le besoin de personnels qualifiés dans les métiers de l’étanchéité. La société propose une action de formation au métier d’étancheur-bardeur. Ce programme de formation peut accueillir 15 demandeurs d’emploi.

A Mulhouse, le pôle de compétences numérique d’Alsace, RHENATIC, en partenariat avec l’organisme de formation e-nov Campus, proposent une formation innovante « la Ligne Numérique » qui depuis février 2016 est labellisée Grande Ecole du Numérique.

Cette formation a pour objectif d’encourager la créativité de jeunes en difficulté, via l’outil numérique et d’acquérir de nouvelles compétences dans ce domaine.
Ce programme de formation s’adresse à 18 jeunes en rupture avec le système scolaire classique et disposant d’un réel potentiel dans les technologies du numérique.

En Lorraine

A Nancy, la société CAPECOM prévoit d’ici 2017, 100 à 200 recrutements dans le cadre de la construction d’une entreprise spécialisée dans la fibre optique. La société recherche des techniciens qualifiés dans les opérations de raccordement.

Deux types d’actions de formations ont été retenus :

  • une action courte destinée à un public primoqualifié visant la professionnalisation vers les installations et raccordements très haut débit,
  • une action de qualification permettant la validation d’un titre professionnel de niveau baccalauréat.Ce programme de formation peut accueillir 30 demandeurs d’emploi.

Sur l’ensemble du territoire Lorrain, s’appuyant sur la plateforme de formation Praxibat dédiée à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables, une centaine de demandeurs d’emploi du secteur du BTP, se verront doté de compétences spécifiques en lien avec la qualification RGE des entreprises.
En Champagne-Ardenne
Dans la filière éolienne, il est proposé des formations de Technicien de maintenance en parcs éoliens via la préparation d’un certificat BZEE (BildungsZentrum für Erneuerbareenergien), requis par des opérateurs allemands pour finaliser l’embauche.
Ce programme de formation peut accueillir 10 demandeurs d’emplois.
A Reims, dans la filière informatique, une formation d’Administrateur de réseaux et systèmes informatiques pour répondre à la demande des PME- PMI du Grand Est face aux besoins croissants en matière de sécurité informatique et d’évolution des technologies.
Ce programme de formation peut accueillir 15 demandeurs d’emplois.
La réussite de ce Plan suppose de mobiliser l’ensemble des acteurs de l’emploi (Pôle emploi, Missions Locales, CAP Emploi, opérateurs mandatés par les Conseils Départementaux pour les publics RSA…) pour orienter de manière pertinente le public demandeur d’emploi sur les actions de formation proposées.

TROUVER SA FORMATION

Nous contacter

Région Grand Est
Maison de la Région
1 Place Adrien Zeller – BP 91006
67070 STRASBOURG Cedex
+33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
5 rue de Jéricho – CS70441
51037 CHALONS-EN-CHAMPAGNE Cedex
+33 (0)3 26 70 31 31

Hôtel de Région
Place Gabriel Hocquard – CS 81004
57036 METZ Cedex 01
+33 (0)3 87 33 60 00

par courriel :

contact@grandest.fr

Abonnez-vous à notre lettre d’information

Accepter
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.
X